Qu'est-ce que la surveillance de Microsoft Exchange et à quoi ça sert ?

Si vous avez de jeunes enfants, des adolescents ou même des enfants d'une vingtaine d'années, vous pensez sans doute que le courrier électronique est enterré. Tout ce qu'ils semblent faire à longueur de journée, c'est envoyer des SMS et communiquer via les réseaux sociaux. J'ai une fille de 14 ans et elle a dû passer une douzaine d'appels en tout et pour tout au cours des cinq dernières années, soit en gros depuis  qu'elle posséde un iPhone (elle en est à son troisième iPhone, l'un deux a été écrasé par le bus qui l'emmenait au collège). Elle n'envoie jamais d'e-mails.

Mais le courrier électronique est toujours bel et bien le roi de la communication en entreprise. Sans e-mail, toute entreprise est à l'arrêt. Et ce ne sont pas des publications en masse sur les réseaux sociaux qui vont changer la donne. Il y a plus de 3 milliards d'utilisateurs d'e-mails dans le monde. Environ 25 % de ces comptes sont des comptes professionnels. En fait, un employé de bureau envoie et reçoit en moyenne plus de 120 e-mails par jour ouvrable.

Dès lors, que se passe-t-il si votre messagerie tombe en panne ou ralentit ? En réalité, pas grand-chose. Et plus vous mettez de temps à vous rendre compte que votre messagerie est en panne ou lente, plus vous perdez de clients - et pour de bon.

De plus, Microsoft Exchange Server reste le premier outil de gestion du courrier électronique pour la plupart des entreprises. Malgré l'essor de Microsoft Office 365 (désormais appelé Microsoft 365) et des services en ligne Exchange, une grande partie de ce courrier électronique est toujours gérée par les bons vieux serveurs Exchange sur site. Ces serveurs ne sont qu'une application de plus sur votre réseau et, comme toutes les autres applications essentielles à l'activité de l'entreprise, ils doivent faire l'objet d'une surveillance relative à leurs performances et d'une détection des problèmes avant que ceux-ci ne se traduisent par un véritable désastre.

Il existe des outils discrets pour les points de surveillance d'Exchange, mais qu'en est-il de vos autres applications ? Si vous avez une application de surveillance spécifique pour Exchange, en avez-vous une aussi pour SQL Server, et pour votre site web ? Cela fait beaucoup de fournisseurs avec lesquels travailler et de consoles à examiner.

C'est là que la supervision réseau entre en jeu. Avec une bonne solution de supervision réseau, surveiller Microsoft Exchange est un jeu d'enfants. Un bon outil de supervision réseau surveille l'ensemble de votre réseau. Cet outil comprend rapidement où se situent les problèmes qui ont un impact sur les performances d'Exchange et, grâce à des alertes activées, il résout rapidement tout dysfonctionnement. La surveillance du réseau, associée à la surveillance des applications, permet de s'assurer que les applications essentielles telles qu'Exchange fonctionnent correctement. Si ce n'est pas le cas, l'outil les remet à niveau instantanément.

La bonne nouvelle, c'est que la surveillance intégrée d'Exchange par WhatsUp Gold vous offre une vision en temps réel de l'état de santé et du fonctionnement du serveur Microsoft Exchange. Pour maintenir la disponibilité et les performances d'Exchange, vous avez besoin d'autres données que la simple indication de la présence ou de l'absence du serveur Exchange. C'est la raison pour laquelle WhatsUp Gold propose une vision approfondie des processus clés et vous alerte à l'aide d'un cercle rouge bien visible lorsqu'un processus nécessite une attention particulière.

Immersion au cœur d'un moniteur Exchange Server

S'il y a bien une application susceptible de submerger d'appels le service de support informatique lorsqu'elle est en panne ou fonctionne mal, c'est votre serveur de messagerie, en particulier Microsoft Exchange. Le CEO ne vous appellera peut-être pas au sujet des performances de la base de données ou même de la lenteur du site web, mais si sa messagerie n'est pas à la hauteur, vous en entendrez parler - illico presto !

C'est une des raisons pour lesquelles il est nécessaire de disposer de contrats de niveau de service (SLA) pour les performances de Microsoft Exchange. Mais les SLA ne servent à rien si vous ne disposez pas d'un moyen de les faire respecter - c'est-à- dire d'un moyen de maintenir le bon fonctionnement de votre serveur Exchange. Le secret, c'est la surveillance du serveur Exchange, laquelle vous permet de savoir ce qui se passe dans les moindres détails. Mais le plus important, c'est de savoir immédiatement qu'il y a un problème qui nécessite une attention particulière et de pouvoir prendre des mesures rapides et appropriées. Avec un outil de surveillance d'Exchange, vous pouvez définir des seuils de performance et alerter le responsable informatique compétent pour qu'il intervienne lorsqu'un problème survient. En fait, un outil de surveillance d'Exchange doit pouvoir déclencher des actions pour résoudre les problèmes les plus courants.

Votre moniteur Exchange doit également vous permettre de personnaliser les définitions des états de l'application et de définir la manière dont les SLA sont calculés afin d'éliminer les fausses défaillances de ces derniers.

Fonctionnement d’un moniteur Exchange

Un moniteur de messagerie, en l'occurrence un moniteur Exchange, vérifie simplement qu'un serveur de messagerie est disponible et fonctionne correctement. Pour ce faire, il vérifie le serveur de messagerie Exchange en envoyant un courriel via SMTP. Le moniteur Exchange essaie ensuite de supprimer les courriels envoyés précédemment en utilisant soit POP3, soit IMAP. Si le moniteur ne trouve pas d'e-mails à supprimer dans une boîte de réception, il signale que le serveur Exchange est hors service.

Dans le cas de WhatsUp Gold, le moniteur actif Exchange prend en charge le cryptage avec SSL/TLS et l'authentification SMTP. Cela garantit que le moniteur Exchange n'envoie des e-mails qu'à des comptes de messagerie sécurisés.

Le moniteur Exchange effectue une vérification de la livraison des e-mails par le biais de deux sondages. Le responsable informatique doit choisir le meilleur intervalle d'interrogation. Si vous souhaitez fixer un seuil de manière à ce qu'un rapport soit établi ou à ce que vous soyez alerté lorsque le serveur Exchange prend plus de deux minutes pour envoyer et recevoir un courriel, vous devez alors définir un intervalle de deux minutes.

Fonctionnement du moniteur WhatsUp Gold Exchange Server

WhatsUp Gold peut surveiller et établir des rapports sur les services de n'importe quel serveur de messagerie, tels que IMAP, POP3 et SMTP, et est conçu pour répondre aux besoins spécifiques de surveillance d'Exchange en suivant les paramètres signalés par Microsoft.

L'une des tâches les plus importantes consiste à surveiller les files d'attente SMTP pour s'assurer qu'elles fonctionnent dans les limites prévues ou spécifiées. Si les performances sont insuffisantes, vous pouvez prendre des mesures pour éviter que le service SMTP ne tombe en panne. Si votre hôte Exchange Server est compatible avec WMI, vous pouvez créer des paramètres personnalisés à surveiller.

Six étapes pour configurer votre moniteur Exchange :

  1. Décidez des seuils de performance Exchange et des rôles Exchange Server que vous souhaitez superviser. Ces rôles regroupent les paramètres de surveillance des performances utilisés pour montrer l'état du serveur Exchange et constituent des unités qui regroupent logiquement les composants et les fonctionnalités nécessaires à l'exécution d'une fonction spécifique d'Exchange.

  2. Décidez des services Exchange que vous souhaitez suivre.

  3. Vous pouvez configurer un seul moniteur équipé de plusieurs paramètres et services, ou créer plusieurs moniteurs avec un seul paramètre ou service - ou même utiliser une combinaison des deux approches.

    Il est généralement plus facile de commencer par un moniteur qui couvre chaque service ou paramètre que vous cherchez à superviser.

  4. Configurez un moniteur Exchange en fonction des services ou paramètres que vous sélectionnez.

  5. Ajoutez ensuite le moniteur WhatsUp Gold Exchange au périphérique représentant le serveur Exchange.

  6. Enfin, créez une action qui alerte le responsable informatique lorsque le moniteur Exchange tombe en panne ou se rétablit.

Désormais, votre moniteur Exchange peut commencer à suivre les seuils basés sur le rôle du serveur de boîtes aux lettres et suivre les services « Information Store », « Mailbox Assistants » et « Mail Submission ».

Démarrez avec WhatsUp Gold

Abonnez-vous à notre liste de diffusion

Recevez les plus récents billets de notre blog dans un e-mail mensuel.

<p class='-pt2 -m0'>Thanks for subscribing!</p> Loading animation

Comments
Comments are disabled in preview mode.