10 prévisions réseau pour 2022

Préparez-vous à des changements organisationnels massifs et à des défis de sécurité difficiles à relever dans l'univers de la supervision réseau.

Pour les professionnels réseau, l'année 2022 ressemblera à 2021 : des défis constants et des changements à la limite du fondamental. Voici quelques éléments auxquels les experts en technologie Progress et les analystes du secteur pensent que vous serez confrontés en 2022. Ne dites pas que nous ne vous avons pas prévenus !

Prédiction 1 : Les structures informatiques sont de plus en plus décentraliséermoins hiérarchisées

Les travailleurs à distance qui travaillent en réseau et les autres professionnels de l'informatique sont plus indépendants et prennent réellement des responsabilités. La direction et les responsables informatiques l'ont bien compris et soutiennent cette tendance, qu'ils font progresser au niveau de leur entreprise.

Gartner estime que d'ici 2024, l'essor du travail autogéré fera que 30 % des équipes des entreprises seront sans supérieur. « Le rôle du gestionnaire en tant que commandant et contrôleur du travail est un obstacle majeur à une époque où l’agilité de l’entreprise exige l’autonomisation et l’autonomie de l’équipe », a déclaré Daryl Plummer, membre de Gartner, à NetworkWorld. « La planification, la hiérarchisation ainsi que l’organisation des efforts de travail doivent encore se faire, mais il est essentiel de découpler la « gestion » du rôle traditionnel de « gestionnaire » pour tirer parti des avantages de l’agilité de l’entreprise et du travail hybride. »

Gartner l'explique plus en détail dans son article intitulé  You’ll be Breaking up with Bad Customers and 9 Other Predictions for 2022 and Beyond : « Avec une adoption agile à 30 % et un travail hybride à 50 % au sein d'une entreprise, environ un tiers des équipes peuvent fonctionner sans manager traditionnel. La pandémie a entraîné un besoin accru de résilience organisationnelle, poussant à une agilité plus intégrée dans les entreprises », a expliqué la maison de recherche. « Par définition, l’agilité nécessite un environnement de confiance qui ne se prête pas aux hiérarchies traditionnelles. L’augmentation de la main-d’œuvre hybride révèle qu’une grande partie des gestionnaires n’ont pas les compétences nécessaires pour gérer les employés dans des situations distantes ou hybrides, et seulement 47 % des employés croient que leur gestionnaire peut mener l’équipe vers le succès à l’avenir.

Prédiction 2 : La priorité des équipes IT : la stratégie

La presse informatique et la communauté des analystes parlent depuis longtemps d'un changement d'orientation de l'informatique, qui doit passer de l'entretien à l'amélioration, c'est-à-dire d'une orientation tactique et de résolution de problèmes à une orientation stratégique et de développement de l'activité. Selon IDC, ce changement va enfin commencer à se produire plus sérieusement. « D'ici 2023, les entreprises de taille moyenne à grande feront passer 50 % de leur personnel informatique de l'état d'opérations tactiques de support réseau à l'état de résultats stratégiques, d'innovation technologique et de prestation de services », affirme IDC dans son blog Future of Connectedness 2022 Predictions.

Prédiction 3 : Le travail à distance crée de nouvelles opportunités de violation

Les travailleurs sont de plus en plus isolés et se connectent sur des réseaux personnels dont la sécurité est bien moindre que celle des sièges sociaux. Ces réseaux personnels constituent un point d'entrée facile vers le réseau de l'entreprise. Les pirates le savent et emploieront de multiples approches pour utiliser les réseaux des travailleurs distants afin d'attaquer l'entreprise.

En plus de s'attaquer aux réseaux des particuliers, les pirates cibleront des appareils tels que les ordinateurs portables et les tablettes qui ne disposent pas d'une sécurité de niveau professionnel, par exemple des pare-feu, des logiciels anti-malware et des mises à jour de correctifs et de logiciels.

Dans la mesure où les services informatiques eux-mêmes fonctionnent en grande partie à distance (vous ne pouvez plus leur poser une question au bout du couloir !), il est plus facile pour les pirates d'utiliser l'ingénierie sociale (en se faisant passer pour des services informatiques, par exemple) pour obtenir des informations d'identification de la part d'employés à distance peu méfiants.

Prédiction 4 : Les télétravailleurs sont à l'origine de nouvelles demandes de connectivité

Les services informatiques continueront d'être confrontés aux défis que représente la prise en charge d'une main-d'œuvre essentiellement distante, car, avouons-le, personne n'est prêt à revenir au bureau de sitôt. Pour cette raison, une connectivité rapide et fiable est plus vitale que jamais. De même, une bande passante robuste est indispensable pour assurer une expérience de vidéoconférence optimale et d'autres services à distance.

Prédiction 5: Les pirates informatiques s'attaquent aux équipements réseau

Il n’est pas surprenant que des cyberattaques traversent le réseau. Mais les pirates informatiques intensifieront les attaques sur le réseau et les éléments du réseau eux-mêmes. S’ils peuvent endommager les périphériques réseau, ils peuvent paralyser les opérations commerciales. Et s’ils réquisitionnent ces appareils, ils peuvent contrôler le réseau et s’infiltrer plus profondément.

Prédiction 6 : La posture Zero Trust prend de l'ampleur alors que les attaques par privilège se multiplient

Les services informatiques réalisent qu'ils doivent verrouiller tous les aspects du réseau et n'autoriser l'accès qu'en cas de nécessité. La segmentation, voire la micro-segmentation, est la règle pour éviter les dommages causés par des attaques telles que les ransomwares. La confiance zéro est le nouveau mot d'ordre. Ne faites confiance à rien. 

Protégez tout !

Prédiction 7 : La résilience réseau est essentielle

Les pannes de réseau n'entraînent pas seulement l'arrêt des activités de l'entreprise, mais elles entachent aussi durablement sa réputation. La sophistication croissante des pirates (même les services de cloud Microsoft et Amazon en ont été victimes) signifie que les pannes sont là pour rester, estime IDC. « D'ici 2025, les entreprises du G2000 subiront encore deux à trois pannes de réseau de fournisseurs de services systémiques par an, ce qui met en évidence l'importance d'investir davantage dans la redondance de la connectivité et la résilience des services », affirment les chercheurs dans le blog Future of Connectedness 2022 Predictions.

Ce qui est nouveau, c'est l'intérêt accru des entreprises pour la continuité des activités à tout prix.

« En 2022, plus de 30 % des entreprises donneront la priorité à la résilience de la connectivité pour assurer la continuité des activités, ce qui se traduira par un engagement numérique ininterrompu pour les clients, les employés et les partenaires », prédit le cabinet d'études.

Prédiction 8 : L’expérience applicative passe au premier plan

Les professionnels de l'informatique et des réseaux mettent en avant un nouveau mantra : l'expérience applicative (AX) est primordiale et mérite d'être défendue. En 2022, l'informatique se tournera résolument vers l'expérience applicative, les entreprises réalisant que la disponibilité est désormais un enjeu majeur et qu'elles doivent prêter attention à la façon dont leurs utilisateurs finaux perçoivent leurs systèmes.

Les fournisseurs sont confrontés au même problème, car ils se rendent de plus en plus compte que les utilisateurs finaux comparent toujours les inconvénients de l'utilisation de leur produit avec les tracas et les frais liés à l'utilisation d'un autre produit - et ces tracas diminuent régulièrement.

Prédiction 9 : Les responsables du recrutement des RH et de l'informatique auront une année 2022 chargée

Le renouvellement du personnel technique va perturber le secteur informatique. Le secteur de la technologie est en plein essor et les emplois sont plus faciles que jamais à trouver. La rétention va devenir un défi majeur face à la Grande Démission qui se produit actuellement. Les entreprises doivent examiner la manière dont elles rémunèrent leurs employés (pas seulement financièrement), sinon elles vont assister à une fuite des cerveaux.

Les valeurs de l'entreprise sont importantes. Les talents de la technologie seront plus que jamais réticents à rejoindre votre entreprise si elle est perçue comme contraire à leurs valeurs. Et s'ils rejoignent une entreprise douteuse, ce ne sera que pour le salaire ; ils partiront dès qu'ils recevront une meilleure offre d'une entreprise qui a une meilleure réputation.

Prédiction 10 : La politique, un obstacle de plus en plus difficile à franchir

La politique est désormais l'affaire de tous. Auparavant, vous pouviez jouer la neutralité et laisser la politique figurer parmi les sujets à ne pas aborder au bureau (avec le sexe et la religion). Désormais, si votre employé fait quelque chose d'offensant en ligne et que cela devient viral, vous êtes censé agir au plus vite. De même, vous serez soumis à la pression des activistes en fonction de vos partenaires, de vos investissements et de vos achats. Les déclarations d'intention des entreprises sur des questions telles que l'environnement, la diversité, etc. ne suffisent plus.

Il n'y a qu'un pas à franchir entre l'indignation de vos clients et le maintien des activités habituelles. Du point de vue des réseaux, cela signifie que vous devez en savoir plus sur la façon dont vos employés utilisent votre réseau et sur ce qu'ils y font. C'est une chose de refuser de licencier un employé qui se lance dans une diatribe raciste sur son propre compte Facebook, mais c'en est une autre lorsque cela provient du compte Twitter de votre entreprise.

 

Tags

Abonnez-vous à notre liste de diffusion

Recevez les plus récents billets de notre blog dans un e-mail mensuel.

Loading animation